L’appel des élus au Président de la République pour garantir la dynamique du Lyon-Turin

Avec 62 de mes collègues députés, sénateurs, eurodéputés, présidents de Région, de Départements, d’intercommunalités…directement concernés par la liaison ferroviaire Lyon-Turin, nous venons de cosigner un courrier officiel au Président de la République Emmanuel Macron.

Dans la perspective de la future Loi d’Orientation des Mobilités, nous en appellons au Président de la République pour garantir la nécessaire et logique coordination du calendrier des voies d’accès avec celui du tunnel international de la liaison ; un tunnel en cours de travaux et pour lequel près de 1,5 milliards d’euros ont déjà été investis (23 km de galeries déjà creusées).

Totalement responsables, les élus s’accordent sur la possibilité de diminuer le coût des accès français grâce à un phasage plus optimal du projet. Le Lyon-Turin est une infrastructure déterminante pour la relance du fret ferroviaire et la résolution des problèmes environnementaux des vallées alpines.

Pour le Président de la Transalpine, cette initiative est de surcroît totalement opportune au moment où, en Italie, le mouvement populiste Cinq étoiles qui a accédé au gouvernement voudrait « rediscuter » le projet, alors même que son principal allié au sein de la coalition est favorable au chantier. « Dans ce contexte, il est d’autant plus essentiel que la France s’engage pour garantir la dynamique globale du Lyon-Turin qui porte une vision de l’Europe, au service de la transition écologique, de la croissance et de l’emploi ».

Courrier et liste des signataires Lyon Turin