Loi asile et immigration : les principales modifications adoptées par le Sénat

Apports senat^pjlimmigration

Le Sénat a terminé l’examen du texte asile et immigration, avant le vote solennel ce mardi. La majorité LR-UDI a durci le projet de loi. Retour sur l’ambiance lors des débats et les principaux changements apportés par les sénateurs.

Les débats ont été longs, parfois vifs et passionnés. Le Sénat a terminé l’examen des articles du projet de loi asile et immigration, lundi 25 juin, en fin de journée, après 5 jours de débats. Les sénateurs voteront solennellement sur l’ensemble du texte ce mardi.

Globalement, le projet de loi ressort de la Haute assemblée durci, comparé à la version gouvernementale, pourtant déjà critiquée par les associations pour sa dureté (voir le sujet de Nelson Getten). La majorité LR-UDI revendique être « très ferme » sur l’immigration illégale et rend plus contraignantes certaines dispositions de l’asile, pour mieux intégrer, espère-t-elle, ceux qui y ont droit. Le texte, qui est en procédure accélérée, fera l’objet d’une commission mixte paritaire entre députés et sénateurs. En cas de désaccord, certain pour la plupart des modifications apportées par le Sénat, les députés auront le dernier mot.

L’examen s’est passé sur fond de l’affaire Aquarius, et après les déclarations du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, lors de son audition en commission par le Sénat. Il avait affirmé que « les migrants font du benchmarking » en comparant les pays européens. Lire la suite