Déplacement à la frontière espagnole

Le jeudi 25 avril, j’accompagnais le Président du Sénat Gérard Larcher au poste frontière de Biriatou dans les Pyrénées atlantiques. Il s’agissait de venir se rendre compte sur le terrain de l’application de la loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie, adoptée le 10 septembre 2018 et dont j’étais rapporteur au Sénat.

Briatou

voir la vidéo

« Depuis l’été dernier, les migrations prennent majoritairement le chemin de la Méditerranée occidentale, depuis les côtes marocaines, avant la traversée de l’Espagne et une arrivée en France ici, sur ce qui est devenu un point de passage majeur », a justifié Gérard Larcher, évoquant une proportion des deux-tiers des passages, sur les 55.000 recensés.

Avant de se rendre auprès des agents du poste frontière de Biriatou en milieu d’après-midi, nous nous sommes entretenus avec les élus et parlementaires locaux, ainsi que les services de l’État des Pyrénées-Atlantiques des enjeux pour le territoire d’une prise en compte du phénomène, évoquant la lutte contre l’immigration clandestine, le droit d’asile, les conditions de rétention, l’accueil des migrants, la prise en compte des mineurs non-accompagnés.