Fini le flou autour de l’origine du miel

abeille

Le gouvernement vient d’annoncer la publication d’un décret encadrant l’étiquetage du miel et obligeant les producteurs à inscrire la ou les provenances de leur miel, de quoi permettre au consommateur de bien distinguer le miel 100% français des mélanges.

Je me réjouis de cette annonce puisqu’à plusieurs reprises au Sénat, j’ai avec certains de mes collègues, porté cette revendication de nos apiculteurs français. Dans la loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, dite EGALIM votée en octobre 2018 puis dans une proposition de loi adoptée au Sénat ce printemps 2019, portant diverses dispositions relatives aux mentions et signes de la qualité et de l’origine valorisant les produits agricoles ou alimentaires, des amendements ont été votée au Sénat mais retoqués à l’Assemblée Nationale.